Le rien ou le tout ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le rien ou le tout ?

Message par grumpythedwarf le Mar 26 Oct - 19:30

"Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?"
Chacun connaît cette phrase célèbre.

Ainsi donc, faisons l'éloge du rien.
Car, qu'a le tout de supérieur au rien, je vous le demande ?
Nous sommes habitués au tout, et nous ne récoltons que des emmerdes !
Tandis que si nous vivions dans le rien, quelle calme, quelle tranquilité !

Dans le rien, pas d'emmerdeurs, d'impôts, de Sarko, ni même de raton-laveur...
Rien qui puisse nous faire chier, nous énerver, nous escagasser, nous courir sur le haricot !

Hors donc, qui par ici, en nos murs soyeux et discrets, qui donc, est rieniste ?
Les toutistes ont le droit de s'abstenir?
Si vous avez rien à en dire, c'est encore mieux.
Allez, lâchez-vous !

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rien ou le tout ?

Message par Scaramouche le Mar 26 Oct - 19:31

Je comprends rien. Donc je comprends tout ?

Mg'heu...

_________________
La guerre, la guerre... c'pas une raison pour s'faire mal !
avatar
Scaramouche

Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 12/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rien ou le tout ?

Message par grumpythedwarf le Mar 26 Oct - 19:33

Scaramouche a écrit:Je comprends rien. Donc je comprends tout ?

Mg'heu...

Fait rien, tu repasseras en septembre (une deuxième session du rien, c'est léger) Razz

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rien ou le tout ?

Message par Littlewingrunner le Mar 26 Oct - 20:39

C'est une opposition classique entre le nihilisme et le reste. Chose qui a été , selon moi, rétablie avec Nietzsche et Cioran : certes la vie peut être misérable, mais d'une part les illusions peuvent la rendre joyeuse ( voir le dernier Woody allen ! ), d'autre part quelque chose c'est mieux que rien dit Nietzsche, quoique ce soit.
avatar
Littlewingrunner

Nombre de messages : 3140
Age : 25
Localisation : Région parisienne
Humeur : posée et fatiguée
Date d'inscription : 21/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rien ou le tout ?

Message par grumpythedwarf le Mar 26 Oct - 20:44

C'est sans compter qu'un être en fin de vie et dans de grandes souffrances préférerait peut-être rien plutôt que n'importe quoi.
Mais c'est là un autre débat.

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rien ou le tout ?

Message par Persanne le Mar 26 Oct - 21:26

Rien, c'est pas de nous non plus, donc du coup rien ne manque à notre non-existence !
avatar
Persanne

Nombre de messages : 522
Date d'inscription : 25/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rien ou le tout ?

Message par Scaramouche le Mar 26 Oct - 21:31

Mais le rien c'est encore quelque chose non ? Sinon y'aurait même pas de mot pour le définir, puisque ce serait rien. Cool Laughing

_________________
La guerre, la guerre... c'pas une raison pour s'faire mal !
avatar
Scaramouche

Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 12/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rien ou le tout ?

Message par grumpythedwarf le Mar 26 Oct - 21:32

Persanne a écrit:
Opaline a écrit:Je préfèrerais ne pas avoir d'amis que d'avoir des amis peu fiables, faux frères et peu dignes de confiance.

Ca, c'est dans l'autre topic ! lol!

Hé, hé !Bien vu persanne (tu remarqueras que j'ai mis deux n, cette fois)

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rien ou le tout ?

Message par Poncho le Mar 26 Oct - 21:33

http://video.google.com/videoplay?docid=5952874022907445784#

peros...j'aime bien "tout"... c'est positif, c'est du concret, c'est global, ça m"enchante car c'est générateur de bonne humeur... Very Happy
avatar
Poncho

Nombre de messages : 1783
Localisation : avec vous
Humeur : gaie
Date d'inscription : 29/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rien ou le tout ?

Message par grumpythedwarf le Mar 26 Oct - 21:37

Scaramouche a écrit:Mais le rien c'est encore quelque chose non ? Sinon y'aurait même pas de mot pour le définir, puisque ce serait rien. Cool Laughing

Tu dois confondre avec "presque rien"; là, c'est pas rien; rien, c'est zéro.

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rien ou le tout ?

Message par Opaline le Mar 26 Oct - 21:38

J'aime pô le "rien", ça ne rime à rien car ça ne veut rien dire, y'a toujours forcément un p'tit quelque chose !

_________________
eurêka !!!
avatar
Opaline

Nombre de messages : 5738
Date d'inscription : 28/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rien ou le tout ?

Message par Persanne le Mar 26 Oct - 21:38

grumpythedwarf a écrit:
Persanne a écrit:
Opaline a écrit:Je préfèrerais ne pas avoir d'amis que d'avoir des amis peu fiables, faux frères et peu dignes de confiance.

Ca, c'est dans l'autre topic ! lol!

Hé, hé !Bien vu persanne (tu remarqueras que j'ai mis deux n, cette fois)

Oui, en fait j'avais fait une faute d'orthographe au départ, mais maintenant c'est ma petite différence rien qu'à moi (un petit plus qui n'est pas rien... Laughing).
avatar
Persanne

Nombre de messages : 522
Date d'inscription : 25/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rien ou le tout ?

Message par Persanne le Mar 26 Oct - 21:42

grumpythedwarf a écrit:
Scaramouche a écrit:Mais le rien c'est encore quelque chose non ? Sinon y'aurait même pas de mot pour le définir, puisque ce serait rien. Cool Laughing

Tu dois confondre avec "presque rien"; là, c'est pas rien; rien, c'est zéro.

Valà, rien, c'est rien de rien. Zéro, peau de balle et balai de crin. lol!
avatar
Persanne

Nombre de messages : 522
Date d'inscription : 25/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rien ou le tout ?

Message par grumpythedwarf le Mar 26 Oct - 21:57

Ah, ça commence à devenir clair...
Dois-je vous rappeler d'être concis...et sérieux comme un Grumpy ?
Faut tout vous apprendre, jeunes impertinents ! clown

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rien ou le tout ?

Message par toniov le Mar 26 Oct - 22:45

Je ne suis pas "rieniste".
J'aime le mouvement et la vie.
Le rieniste cherche le repos; il rêve d'un sommeil, éternel si possible.
En un sens je le comprends: tous les risques sont dans le mouvement.

Hier j'ai vu un reportage sur le grand pianiste Arthur Rubinstein.
Je me suis senti en accord pratiquement avec tout ce qu'il a dit.
J'aime la passion avec laquelle il parle de la vie.
Et comme lui j'aime la vie, qu'il faut aimer sans conditions ( selon lui...et bien plus modestement, selon moi aussi ).
Il dit: " Je ne crois pas vraiment en une vie après la mort, mais s'il y en a une, je l'accueillerai avec un grand bonheur ! ".

Bref, rien dans ma nature ne me prédispose à la "rienerie".

toniov

Nombre de messages : 119
Age : 63
Date d'inscription : 11/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rien ou le tout ?

Message par Opaline le Mar 26 Oct - 23:32

La notion de "rien" aurait plutôt tendance à me terrifier mais puisque le "rien" n'est rien, je ne crois pas en son "existence" si je puis dire.

_________________
eurêka !!!
avatar
Opaline

Nombre de messages : 5738
Date d'inscription : 28/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rien ou le tout ?

Message par toniov le Mer 27 Oct - 8:38

Opaline a écrit:La notion de "rien" aurait plutôt tendance à me terrifier mais puisque le "rien" n'est rien, je ne crois pas en son "existence" si je puis dire.

C'est vrai au niveau de la logique pure. Mais combien de fois cela n'a t-il pas été dit ? ET par les plus grands philosophes.
La peur du néant est toujours la pour la simple raison que notre esprit n'est pas entièrement rationnel.

toniov

Nombre de messages : 119
Age : 63
Date d'inscription : 11/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rien ou le tout ?

Message par Opaline le Mer 27 Oct - 11:04

Je ne redoute pas le néant puisque je n'y crois pas.

_________________
eurêka !!!
avatar
Opaline

Nombre de messages : 5738
Date d'inscription : 28/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rien ou le tout ?

Message par roussote le Mer 27 Oct - 13:08

*


Dernière édition par roussote le Mer 12 Jan - 12:55, édité 1 fois

roussote

Nombre de messages : 345
Date d'inscription : 27/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rien ou le tout ?

Message par grumpythedwarf le Mer 27 Oct - 13:10

roussote a écrit:Le néant existe ...en dehors de notre existence .
Je crois que les partisans du rien manquent de courage par rapport au défi du tout .
Accepter les limites , la finitude ,la complexité , le doute , c'est appartenir à ce grand tout qui nous fait vivants .
Au risque de se tromper , jouer le jeu .

N'oublie pas que les fées vivent dans le rien... Wink

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rien ou le tout ?

Message par roussote le Mer 27 Oct - 13:15

*


Dernière édition par roussote le Mer 12 Jan - 12:54, édité 1 fois

roussote

Nombre de messages : 345
Date d'inscription : 27/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rien ou le tout ?

Message par grumpythedwarf le Mer 27 Oct - 13:17

Ah oui, on oublie l'entre deux.
Le mystère utile et nécéssaire aux poètes et aux gens de bien.

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rien ou le tout ?

Message par Opaline le Mer 27 Oct - 16:26

grumpythedwarf a écrit:Le mystère utile et nécessaire aux poètes...

Il faut toujours une part de mystère...
avatar
Opaline

Nombre de messages : 5738
Date d'inscription : 28/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rien ou le tout ?

Message par Opaline le Mer 27 Oct - 16:30

roussote a écrit:Je crois que les partisans du rien manquent de courage par rapport au défi du tout.
Accepter les limites, la finitude, la complexité, le doute, c'est appartenir à ce grand tout qui nous fait vivants.
Au risque de se tromper, jouer le jeu.


Le défi du "tout", avec tout le champ des possibles oui, c'est cela qui doit faire peur à certains, aux partisans du "rien", du "néant".
avatar
Opaline

Nombre de messages : 5738
Date d'inscription : 28/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rien ou le tout ?

Message par grumpythedwarf le Mer 27 Oct - 17:14

Le rien n'est pas le néant.
Le rien est minimaliste, une allégorie de la simplicité et de la beauté dépouillée, ennemi des complications.
Le néant nous étant inconcevable, je préfère un rien de qualité.

Pourquoi prenez-vous tout cela au premier degré ?

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rien ou le tout ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum