Si je pouvais voyager dans le temps...

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par Scob le Jeu 6 Aoû - 16:29

Smile
Merci , mais desole , je ne suis pas Belge , juste un francais exile ! ^^
Mais je dois admettre que j adore la Belgique , enfin surtout les belges ! Smile
avatar
Scob

Nombre de messages : 12
Age : 36
Localisation : BXL
Humeur : En cool !
Date d'inscription : 30/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://jeromeescobarfx.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par Scarabee le Jeu 6 Aoû - 19:28

Je l'ai fait, et je suis mal rentrée....Attention ! ! !
avatar
Scarabee

Nombre de messages : 394
Localisation : Région Centre
Humeur : Equilibrée.
Date d'inscription : 28/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par Mono le Dim 9 Aoû - 17:42

Passé ou futur petit scarabee ??? Smile
avatar
Mono

Nombre de messages : 773
Localisation : Lost in Translation
Humeur : Vitrée
Date d'inscription : 02/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par slynop le Ven 14 Aoû - 1:20

Etre au début de la Rome Antique jusqu'à nos jours (mais là, il faut non seulement pouvoir voyager dans le temps et être immortel). Highlander ?
avatar
slynop

Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 13/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par Mono le Ven 14 Aoû - 1:38

slynop a écrit:Etre au début de la Rome Antique jusqu'à nos jours (mais là, il faut non seulement pouvoir voyager dans le temps et être immortel). Highlander ?
Ah oui? L'immortalité de me tente pas plus que ça! La vie n'a de goûts que parce qu'elle est fugace...
avatar
Mono

Nombre de messages : 773
Localisation : Lost in Translation
Humeur : Vitrée
Date d'inscription : 02/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par GrattePoil le Ven 14 Aoû - 1:43

Ouuuuhhh voila un joli sujet de débat Mono, c'est toi qui l'ouvre !

_________________
Quand un philosophe me répond, je ne comprends plus ma question. -P.Desproges-
A lire sur Urtic@ire
avatar
GrattePoil

Nombre de messages : 3648
Age : 37
Localisation : Around the World
Humeur : Dépend de l'heure, évidemment...
Date d'inscription : 27/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://prisedebec.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par slynop le Ven 14 Aoû - 1:45

Immortalité ne veut pas dire éternité. Et comme dans le film, il est toujours possible de mourir.
avatar
slynop

Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 13/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par Mono le Ven 14 Aoû - 1:49

Euh...immortel = qui n'est pas sujet à la mort non ??? scratch

@GrattePoil: Je prépare ça Wink (en écoutant ta playlist...encore...)
avatar
Mono

Nombre de messages : 773
Localisation : Lost in Translation
Humeur : Vitrée
Date d'inscription : 02/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par slynop le Ven 14 Aoû - 2:05

L'éternité, c'est sans commencement ni fin.
L'immortalité, il y a un commencement... et dans l'exemple du film, une fin possible.

Après, le fait que nous soyons mortels fait-il que nous profitons de la vie plus intensément ? Je ne crois pas. Cela dépend des personnes.
avatar
slynop

Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 13/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par Jean-Dominique le Ven 14 Aoû - 2:41

Les stoïciens, tels Sénèque (De Vita Brevis), font le décompte des temps perdus dans la vie pour répondre à ceux qui considèrent que la vie est trop courte. Passions, envies, jalousie, plaisirs immodérés, querelles de ménage, embrouilles avec les voisins, avec les collègues, paresse, négligence qui cause des maladies, conversations sans intérêts, Sénèque énonce tout le temps que l'on perd parce qu'on se refuse à maîtriser sa vie. La vie n'est pas courte, mais nous la gaspillons.
avatar
Jean-Dominique

Nombre de messages : 286
Age : 55
Localisation : Champigny sur Marne / Pau
Date d'inscription : 03/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par Mono le Ven 14 Aoû - 3:56

Allons débattre de tout ceci ici Wink

GrattePoil a écrit:Ouuuuhhh voila un joli sujet de débat Mono, c'est toi qui l'ouvre !
C'est fait cap'tain!!!
avatar
Mono

Nombre de messages : 773
Localisation : Lost in Translation
Humeur : Vitrée
Date d'inscription : 02/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par grumpythedwarf le Ven 14 Aoû - 12:08

slynop a écrit:L'éternité, c'est sans commencement ni fin.
L'immortalité, il y a un commencement... et dans l'exemple du film, une fin possible.

Après, le fait que nous soyons mortels fait-il que nous profitons de la vie plus intensément ? Je ne crois pas. Cela dépend des personnes.

3 L'érernité, c'est long, surtout sur la fin" Woody Allen.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par grumpythedwarf le Ven 14 Aoû - 12:11

Jean-Dominique a écrit:Les stoïciens, tels Sénèque (De Vita Brevis), font le décompte des temps perdus dans la vie pour répondre à ceux qui considèrent que la vie est trop courte. Passions, envies, jalousie, plaisirs immodérés, querelles de ménage, embrouilles avec les voisins, avec les collègues, paresse, négligence qui cause des maladies, conversations sans intérêts, Sénèque énonce tout le temps que l'on perd parce qu'on se refuse à maîtriser sa vie. La vie n'est pas courte, mais nous la gaspillons.

Nous la gaspillons surtout à glandouiller sur le net !
Quelqu'un a calculé que nous perdons 10% de notre vie à attendre...
(dans les files,madame qui s'habille, Godot....)
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par grumpythedwarf le Lun 17 Aoû - 8:24

grumpythedwarf a écrit:
slynop a écrit:L'éternité, c'est sans commencement ni fin.
L'immortalité, il y a un commencement... et dans l'exemple du film, une fin possible.

Après, le fait que nous soyons mortels fait-il que nous profitons de la vie plus intensément ? Je ne crois pas. Cela dépend des personnes.

L'éternité, c'est long, surtout sur la fin" Woody Allen.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par Medea le Ven 10 Déc - 18:32

J'irais, à quatorze ans, voir ma mère au même âge.
J'en aurais, des choses à lui dire !

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par Invité le Ven 10 Déc - 18:44

amiedeslettres a écrit:Pour poster au bon endroit: jsi je pouvais voyager dans le temps, j'irais rencontrer les libertins du XVIIème.

Les libertins au XVIIIè c'est possible mais au XVIIè c'était plutôt la pudibonderie qui était
de mise

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par Invité le Ven 10 Déc - 20:06

Je tuerais Adolf Hitler avant 1933 si je pouvais remonter le temps!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par Sarugaku nō le Ven 10 Déc - 20:43

Dr Otto Nordenskjöld a écrit:Je tuerais Adolf Hitler avant 1933 si je pouvais remonter le temps!

:O

En es-tu seulement capable?
avatar
Sarugaku nō

Nombre de messages : 1357
Age : 26
Localisation : dans la forêt
Humeur : humeur de thé
Date d'inscription : 08/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par Scaramouche le Ven 10 Déc - 21:43

M'enfin ! FAUT PAS CHANGER LE PASSÉ !!!! Z'avez pas vu Retour vers le futur ??? Surprised


Razz

_________________
La guerre, la guerre... c'pas une raison pour s'faire mal !
avatar
Scaramouche

Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 12/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par Medea le Lun 13 Déc - 12:27

Désolée de vous l'annoncer, mais quelqu'un a déjà changé le passé. Sans cela, nous n'existerions pas. Prions pour que nul n'aille le remettre comme il était ! Very Happy

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par Sarugaku nō le Lun 13 Déc - 15:48

Je veux voyager à l'époque des Samurai! ! ! !
avatar
Sarugaku nō

Nombre de messages : 1357
Age : 26
Localisation : dans la forêt
Humeur : humeur de thé
Date d'inscription : 08/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par Medea le Mar 14 Déc - 11:05

J'irais sûrement faire un petit tour du côté de Versailles à l'époque de Louis XIV... rien que pour voir la truffe qu'ils avaient vraiment, les favorites et lui.

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par landord le Mar 14 Déc - 13:14

Tiens, comme c'est curieux, la plupart d'entre vous ne voyagent qu'à reculons.

Votre machine à rêver ne dispose-t-elle que de la marche arrière ?

Utopiste, j'aimerais bien voir ce que donneraient "mes utopies" si elles étaient appliquées.

Ainsi je pourrais essayer d'en gommer tout de suite quelques unes et en promouvoir d'autres.

Hélas comment modifier au présent ce que j'aurais vu dans le futur ?

Les voyages dans le temps, proposés par la science fiction, m'ont toujours agacé, à cause de ce paradoxe : si on pouvait reculer pour modifier le futur, alors ce futur là serait invisible, inexistant, impossible.

Le voyage dans le temps, plus qu'une utopie, c'est un non sens. Non ?
avatar
landord

Nombre de messages : 1367
Localisation : france- 03
Humeur : égale
Date d'inscription : 10/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par Sarugaku nō le Mar 14 Déc - 14:36

landord a écrit:Tiens, comme c'est curieux, la plupart d'entre vous ne voyagent qu'à reculons.

Votre machine à rêver ne dispose-t-elle que de la marche arrière ?

Utopiste, j'aimerais bien voir ce que donneraient "mes utopies" si elles étaient appliquées.

Ainsi je pourrais essayer d'en gommer tout de suite quelques unes et en promouvoir d'autres.

Hélas comment modifier au présent ce que j'aurais vu dans le futur ?

Les voyages dans le temps, proposés par la science fiction, m'ont toujours agacé, à cause de ce paradoxe : si on pouvait reculer pour modifier le futur, alors ce futur là serait invisible, inexistant, impossible.

Le voyage dans le temps, plus qu'une utopie, c'est un non sens. Non ?

Ah, la la la la la!
A mon époque...!
De mon temps!
avatar
Sarugaku nō

Nombre de messages : 1357
Age : 26
Localisation : dans la forêt
Humeur : humeur de thé
Date d'inscription : 08/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par Nikki le Mar 14 Déc - 16:04

j'rai faire un tour à la fin du 19 ème

là ou il y avait encore les chevaux ,les robes pour les femmes et là ou l'industrialisation (du moins ds nos campagnes ) n'était pas encore massive

là ou les gens prenaient encore le temps de vivre même si les travaux étaient durs

avatar
Nikki

Nombre de messages : 349
Age : 50
Date d'inscription : 09/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pouvais voyager dans le temps...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum