De l'usage du forum

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De l'usage du forum

Message par grumpythedwarf le Mar 22 Sep - 12:52

Comme vous l'avez remarqué, votre forum s'essoufle, et est pour ainsi dire au point mort.
Je cherche des raisons à cela, et j'en vois quelques unes:
Les messages appellent les messages. En effet, la plupart des utilisateurs attendent un nouveau sujet, un message récent auquel ils puissent réagir à chaud.
Normal, me direz-vous ? Eh bien non ! Nous avons ici assez de sujets différents que pour pouvoir les étoffer. Paresse ? La réponse est oui. On cherche l'mmédiateté, gros défaut de la toile.
Deuxièmement, la vieille théorie "du premier pas": si personne ne commence, moi non plus.
C'est puéril.
Troisièmement, vous avez été habitués à ce que GrattePoil relance souvent la machine; comme il est présentement très occupé à son bébé, on ne peut lui reprocher ce désintérêt momentané.

Un peu de courage est donc nécéssaire si vous ne voulez pas que ce forum s'étiole.
A vous la balle, par Toutatis !

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du forum

Message par Scarabee le Mar 22 Sep - 15:00

grumpythedwarf a écrit:Comme vous l'avez remarqué, votre forum s'essoufle, et est pour ainsi dire au point mort.Je cherche des raisons à cela
Comme cela semble le cas, je dois dire que je me sens bien plus en adéquation avec les "nouveaux" parents, s'occupant de ce petit être "tout neuf" que d'alimenter un nouveau forum "identique" à tous les autres et qui révèle quoiqu'il en soit quelques travers humains "accentués" par la vision de la présence constante ici ou là, ailleurs en se décrivant "bon et aimable" -abusrdité - ! On peut comprendre qu'une personne à mobilité réduite par exemple ou autre situation à laquelle nous ne saurions penser, soit plus constante que d'autres. Ici au jour le jour, la nuit - temps silencieux -, mais les autres ?
Les messages appellent les messages. En effet, la plupart des utilisateurs attendent un nouveau sujet, un message récent auquel ils puissent réagir à chaud.
C'est "votre impression", vous ne pouvez affirmer cela !
Nous avons ici assez de sujets différents que pour pouvoir les étoffer. Paresse ? La réponse est oui. On cherche l'mmédiateté, gros défaut de la toile.
Pourquoi dire et affirmer paresse et sujets différents ? Certaines lectures permettent d'asseoir une vision, une "appréciation" du monde où rien ne change. L'usage de l'étylomoligie et des synonymes permet de comprendre cela. Tenter de se dessiller soi
Deuxièmement, la vieille théorie "du premier pas": si personne ne commence, moi non plus. C'est puéril.
Certains êtres sont habités par le doute et cela ne saurait leur être reproché, alors que d'autres sont tellement imbus d'eux-mêmes ; la non-confiance en soi, voire l'humilité, simplement peuvent motiver des comportements différents, peu attendus, inhabituels (c'est de la simple psychologie).
Troisièmement, vous avez été habitués à ce que GrattePoil relance souvent la machine; comme il est présentement très occupé à son bébé, on ne peut lui reprocher ce désintérêt momentané.
Si cela était durable, cela signifierait qu'il ont saisi où est la vie, la vraie, la constante, l'évolutive.
Un peu de courage est donc nécessaire si vous ne voulez pas que ce forum s'étiole.
Vous en trouveriez-vous marri, et pourquoi ? Dépendance, être ou ne plus être. Tous les fora sont identiques, la prévalence du JE, ce masque à se confondre, à se fondre ou a se prévaloir...
Il est dommage que Sink ne soit revenu (e), j'avais eu l'impression, avec l'histoire contée par son amie sur l'ouverture vaste d'un bout et le rétrécissement de l'autre minuscule, allait offrir des propos moins sectaires.. Est-ce simplement le goût du thé qui m'aurait égarée ?

Allez Vat....
avatar
Scarabee

Nombre de messages : 394
Localisation : Région Centre
Humeur : Equilibrée.
Date d'inscription : 28/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du forum

Message par grumpythedwarf le Mar 22 Sep - 16:11

je suis ravi que vous ne soyez pas d'accord avec moi, Scarabee.
J'aurai ainsi atteint ce petit but de faire réagir, ce qui devient rarissime. Rendormez-vous donc, braves gens...
Et non, tous les fora ne sont pas pareils, et vous le savez bien.
Votre tentation fugace de vous en abstraire le prouve à loisir, mais...vous êtes toujours là, et ailleurs...

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du forum

Message par Opaline le Mar 22 Sep - 17:03

grumpythedwarf a écrit:Comme vous l'avez remarqué, votre forum s'essoufle, et est pour ainsi dire au point mort.
Je cherche des raisons à cela, et j'en vois quelques unes:
Les messages appellent les messages. En effet, la plupart des utilisateurs attendent un nouveau sujet, un message récent auquel ils puissent réagir à chaud.
Normal, me direz-vous ? Eh bien non ! Nous avons ici assez de sujets différents que pour pouvoir les étoffer. Paresse ? La réponse est oui. On cherche l'mmédiateté, gros défaut de la toile.
Deuxièmement, la vieille théorie "du premier pas": si personne ne commence, moi non plus.
C'est puéril.
Troisièmement, vous avez été habitués à ce que GrattePoil relance souvent la machine; comme il est présentement très occupé à son bébé, on ne peut lui reprocher ce désintérêt momentané.

Un peu de courage est donc nécéssaire si vous ne voulez pas que ce forum s'étiole.
A vous la balle, par Toutatis !





Je m' y sentais bien lorsque je me suis inscrite, puis j' ai été froissée par certaines réactions... Et oui je n' y puis rien, je prends les choses trop à coeur et il en est ainsi dans ma vie réelle comme dans mes moments virtuels, car je suis la même dans ces deux mondes bien distincts et pourtant si semblables par certains aspects... Je ne sais pas prendre le recul nécessaire pour ne pas être affectée outre mesure et je n' y arriverai jamais, je le crains...

J' ai proposé certains sujets, mais je n' ai pas l' impression qu' ils ont vraiment intéressé, alors je sais quel est le bon moment pour moi de m' éclipser sans faire d' esclandre quand j' estime le moment venu... Je ne nourris aucun grief contre personne, je n' ai pas de rancoeur, juste une vague tristesse de me sentir de trop, parfois et pas à ma place parmi des gens qui "se regardent écrire" comme ils "s' écoutent parler" sans doute, dans la vie réelle... Tel est mon ressenti désabusé et sans acrimonie envers qui que ce soit...

Mon absence ne semble pas avoir été remarquée et si un petit pincement au coeur est inévitable, (on ne change pas comme ça), sans doute est-ce mieux ainsi... Quelle durée de "vie" a-t-on dans le souvenir des forumeurs, quel que soit le forum de discussions auquel on participe ? Soyons lucides (et là je sais l' être) très courte, car la "présence" n' est qu' écrite et ne trouve sa "réalité" qu' à travers les mots couchés sur la page virtuelle... "Existons"-nous vraiment dans le coeur des invisibles personnalités côtoyées ? Je me plais à le croire, ô naïve que je suis... devrais-je dire : "plaisais" ?...

Bonjour grumpy et bravo pour cette tentative de réveiller et de rassembler les troupes !
avatar
Opaline

Nombre de messages : 5738
Date d'inscription : 28/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du forum

Message par Scarabee le Mar 22 Sep - 17:04

Oh comme je vous sens persifleur Grumpy ! N'auriez-vous lu tout le message, pour en tirer quelques conclusions ? Vous n'avez pas répondu sur l'essentiel de l'interrogation, voire la contradiction. Cela dit, effectivement "je me gronde" d'être ici, encore parfois, même si ailleurs, je souhaite la bienvenue, uniquement ; cela vous aurait-il échappé ? Jolie fin de journée à tous amis.
avatar
Scarabee

Nombre de messages : 394
Localisation : Région Centre
Humeur : Equilibrée.
Date d'inscription : 28/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du forum

Message par grumpythedwarf le Mar 22 Sep - 17:19

Grumpy le Père siffleur...Elle est bien bonne !
Je ne persiffle guère, ma chère, je l'ai déjà dit, je ne suis qu'une mouche du coche, un fou du roi.
Vous savez, je suis actif sur quatre fora, mais je serais désolé de perdre celui-ci qui est bien sympathique, quoique maigrichon pour l'heure.
Voyez ! Opaline tente de nous quitter, et vous-même n'en n'êtes pas loin.
Ô peuple ingrat ! (Tu quoque, filii mi...)

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du forum

Message par Scarabee le Mar 22 Sep - 18:05

grumpythedwarf a écrit:Je ne persiffle guère, ma chère, je l'ai déjà dit, je ne suis qu'une mouche du coche, un fou du roi.
Suis heureuse d'être votre "chère" .. Quant à être un "fou" de 4 rois (fora), ça ne fait pas beaucoup cela, ennui ou service (s) ? Pas crise identitaire !
Voyez ! Opaline tente de nous quitter, et vous-même n'en n'êtes pas loin.
Pour ma part ça me semble être pour d'autres raisons - vivre au plus juste de "ma" conception du devenir (perfectible jusqu'au bout) et ma réalité quotidienne pour y parvenir, je ne fais que balayer et balayer encore, pas contrite (au sens des églises), mais en rectification (comme l'affirme la FM - dans sa formule V.I.T.R.I.O.L) - parfois, je plie le genoux, je m'évade de mes convictions momentanément - le parler et le dire vrai (s) ce n'est pas pour autrui, mais pour soi...C'est moi que je remets en cause, pas les périphéries plurielles. Cependant ayant une once d'humour - soudain - je m'amuse à lire certaines incohérences qui peuvent me revoyer à moi-même (clin d'oeil à JD quant au fameux paradoxe qu'il affiche ne pas connaître). J'ajoute enfin que vous n'avez pas répondu sur l'essentiel de mes interrogations. Cela dit ne le faites pas, n'en ai point besoin. Je ferme, pour ce soir...
avatar
Scarabee

Nombre de messages : 394
Localisation : Région Centre
Humeur : Equilibrée.
Date d'inscription : 28/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du forum

Message par GrattePoil le Mar 22 Sep - 18:12

Opaline, je suis désolé de ce que je lis là...je trouve cela dommage, sincerement. Mais pourtant, je ne crois jamais avoir vu aucune attaque personnelle ici.

Scarabee a écrit:
Comme cela semble le cas, je dois dire que je me sens bien plus en
adéquation avec les "nouveaux" parents, s'occupant de ce petit être
"tout neuf" que d'alimenter un nouveau forum "identique" à tous les
autres et qui révèle quoiqu'il en soit quelques travers humains
"accentués" par la vision de la présence constante ici ou là, ailleurs
en se décrivant "bon et aimable" -abusrdité

Scarabee, les "nouveaux" parents ont le droit d'organiser leurs occupations comme bon leur semble sans risquer de se faire juger...cela fait plusieurs fois que tu essayes de nous faire passer pour de mauvais parents...
Merci également pour ces mots gentils concernant ce forum si banal finalement...sur lequel tu persistes à te connecter tous les jours.

_________________
Quand un philosophe me répond, je ne comprends plus ma question. -P.Desproges-
A lire sur Urtic@ire
avatar
GrattePoil

Nombre de messages : 3648
Age : 37
Localisation : Around the World
Humeur : Dépend de l'heure, évidemment...
Date d'inscription : 27/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://prisedebec.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du forum

Message par Opaline le Mer 23 Sep - 11:25

GrattePoil a écrit:Opaline, je suis désolé de ce que je lis là...je trouve cela dommage, sincerement. Mais pourtant, je ne crois jamais avoir vu aucune attaque personnelle ici




Pas d' attaque personnelle non jamais c' est vrai, mais des remarques ressenties par moi comme acerbes,(alors cela provient sûrement de ma sensibilité propre) lorsque je faisais part de certaines de mes convictions. Si l' on ne peut plus donner son point de vue sans risquer de lire à quel point l' on déçoit par sa forme de pensée, à quoi bon participer à un débat ?
avatar
Opaline

Nombre de messages : 5738
Date d'inscription : 28/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du forum

Message par grumpythedwarf le Mer 23 Sep - 12:35

Ne sois pas susceptible, Opaline. De toute façon, tous les avis sont en général différents, peu importe le sujet.
Le plus intéressant, c'est de les confronter.
Et justement, si le consensus était général sur tout, plus aucun débat ne serait possible. Le secret d'une communication saine, c'est le respect de l'opinion de l'autre, même si on n'est pas d'accord.
Nous ne sommes pas en politique ici, pas de rapports de force.
On peut aussi s'égratigner dans la bonne humeur.
Ne t'en vas pas, tu nous manquerais.

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du forum

Message par SinKoiçest le Mer 23 Sep - 12:52

GrattePoil a écrit:Merci également pour ces mots gentils concernant ce forum si banal finalement...sur lequel tu persistes à te connecter tous les jours.
Si ça, ce n'est pas du PoilàGratter ; pas innocent les mots et logos choisis. Je suis un peu content (e) de voir que quelqu'un tentait de m'apprécier. Comme on aime être aimé et surtout pas désavoué, ça sent le moimoimoi. Y'a du découragement dans l'air. Moi j'le prends l'air, la susceptibilité est mauvaise conseillère, reprenez vous jeunes et moins jeunes. Je m'aperçois que tu ne m'as pas répondu opaline, et puis t'as supprimé ton image. Tu l'as écrit à mono, c'était toi, alors la photo montre que t'es pas très jeune maintenant mais aime à le penser, légèrement, tu vois c'éétait simple ma déduction. Allez j'te bise, sans rancune, je m'amuse bien avec toutes ces prétentions. Grumpydwarf t'as du boulot si tu gères en modérateur 4 sites affichés, tu t'ennuies ? J' me sauve je pars pour Toronto, quelques jours. Je vais proposer à quelques pions là-bas de lire des sites. Je pense qu'ils l'auront fait car l'amérique-Toronto est plus en avance que nous, ils s'embarassent moins de fausse psychologie, c'est l'endroit de la communication et de la finance qui en d'écoule ; laisse tomber Scrarab ; on m'a dit que les gens ne se titillaient pas autant, ils prennent, survolent ce qui n'est pas nécessaire. Y'a des pouls ici, on dirait. A dans 10 jours peut-être.
avatar
SinKoiçest

Nombre de messages : 63
Humeur : interrogative
Date d'inscription : 01/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du forum

Message par Opaline le Mer 23 Sep - 14:02

[quote="SinKoiçest"]
GrattePoil a écrit:Comme on aime être aimé et surtout pas désavoué, ça sent le moimoimoi. Y'a du découragement dans l'air. Moi j'le prends l'air, la susceptibilité est mauvaise conseillère, reprenez vous jeunes et moins jeunes. Je m'aperçois que tu ne m'as pas répondu opaline, et puis t'as supprimé ton image. Tu l'as écrit à mono, c'était toi, alors la photo montre que t'es pas très jeune maintenant mais aime à le penser, légèrement, tu vois c'éétait simple ma déduction




Tu as raison, dans la vie réelle comme sur un forum virtuel, on voudrait être aimé, sans que cela soit pour autant du moimoimoi comme tu dis, juste la reconnaissance de qui l' on est vraiment et l' estime et l' affection des autres... Est-ce un tort ? Est-ce mal que de vouloir être aimé ?

Même si la blonde fillette est toujours présente en la femme d' âge mûr que je suis aujourd' hui, sache que je suis encore dans le bel été de ma vie...
avatar
Opaline

Nombre de messages : 5738
Date d'inscription : 28/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du forum

Message par Opaline le Mer 23 Sep - 14:18

grumpythedwarf a écrit:Ne sois pas susceptible, Opaline. De toute façon, tous les avis sont en général différents, peu importe le sujet.
Le plus intéressant, c'est de les confronter.
Et justement, si le consensus était général sur tout, plus aucun débat ne serait possible. Le secret d'une communication saine, c'est le respect de l'opinion de l'autre, même si on n'est pas d'accord.
Nous ne sommes pas en politique ici, pas de rapports de force.
On peut aussi s'égratigner dans la bonne humeur.
Ne t'en vas pas, tu nous manquerais.





Sauf que lorsque l' on m' égratigne, ma bonne humeur s' envole à l' instant même... Je prends les choses trop à coeur je le sais bien, mais je suis telle quelle dans la réalité, pas de faux-semblants dûs au virtuel... Opaline est bel et bien moi, ses émotions sont les miennes, ses accès de mauvaise humeur et ses rébellions aussi... Elle est empreinte de ma vraie personnalité et mes mots ne sont que le reflet exact, sans tricherie, de qui je suis vraiment, intrinsèquement...

J' admets la critique et la contestation, car elles provoquent la confrontation de points de vue et cela aboutit à un échange passionnant et constructif la plupart du temps, quand le débat est vécu dans le plus grand respect de l' opinion de l' autre, mais je me ferme hermétiquement lorsque l' on me dit : "oh comme ton état d' esprit me déçoit !" Là, ça interrompt instantanément toute envie de continuer le débat et je m' éclipse sans faire d' esclandre, me drapant (sottement, j' avoue) dans ma dignité... Ainsi suis-je dans ma vie réelle et ainsi est l' Opaline que vous connaissez.
avatar
Opaline

Nombre de messages : 5738
Date d'inscription : 28/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du forum

Message par maxime le Mer 23 Sep - 14:34

Haha, on voit bien ce qui nourrit l'intérêt pour le forum : le conflit !

Postons des sujets aux titres provocateurs et accrocheurs. Dérangeons, grattons, retournons les idées reçues pour voir ce qu'il y a en dessous, etc. Organisons des joutes verbales ! Nous sommes suffisament différents pour faire apparaître des étincelles voir même un feu d'idées. Faut accepter de voir nos arguments se faire casser la gueule, faut être prêt à se confronter aux autres. Faut pas venir en se créant un personnage pour se protéger. Faut pas avoir peur de se perdre, de se remettre en question, de se marrer, de se découvrir dans les pages du forum...
avatar
maxime

Nombre de messages : 151
Age : 31
Localisation : Paris
Humeur : In the mood for life
Date d'inscription : 07/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du forum

Message par grumpythedwarf le Mer 23 Sep - 14:43

d'accord à mille pour cents, Maxime.
la polémique, il n'y a rien de tel. je suis pour, avec une réserve: rester dans les limites de la bienséance, et untrit d'humpour n' a jamais tué personne. Polémiquons donc.

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du forum

Message par Anna.Jeanne le Mer 23 Sep - 14:50

Là je me sens déjà, comme dans Lucky Luke prête à être précipitée dans les plumes et le goudron, j'aime pas des masses, vais tenter cependant de persévérer.
oh lala, je vois que mon âge s'affiche à gauche, est ce que je peux le soustraire ? Comment faire ? Je sais j'ai déjà parlé de mon petit-fils, mais j'ai une amie qui en a eu un a 44 ans (enfin une)....Je vais voir si d'autres internautes ont leur âge inscrit.

Anna.Jeanne

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 23/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du forum

Message par grumpythedwarf le Mer 23 Sep - 15:02

Ne vous découragez pas, Anna Jeanne, il y a ici quelques farfelus (dont je suis) qui aiment titiller gentiment. Les acerbes s'en iront d'eux-même; Et vous n'êtes pas obligée de divulguer votre âge, qui pour nous, n'a aucune importance. L'essentiel est de se sentir bien.
J'ai 63 ans et je m'en fous comme de l'an 40, ha, ha.

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du forum

Message par maxime le Mer 23 Sep - 15:04

Salut Anna-Jeanne !

Pourquoi soustraire ton âge ?
Les personnes te comprendront mieux en considérant ton âge ! Plus tu connais ton interlocuteur (son âge, sa profession, ses origines), plus tu es à même de lui répondre de manière appropriée.
D'ailleurs est-ce que quelqu'un peut m'expliquer le problème qu'il y a à montrer son âge ? Est-ce un problème d'avoir 30 balais ou 60 berges ? Je ne vous comprends pas les gens.
avatar
maxime

Nombre de messages : 151
Age : 31
Localisation : Paris
Humeur : In the mood for life
Date d'inscription : 07/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du forum

Message par maxime le Mer 23 Sep - 15:06

grumpythedwarf a écrit:votre âge, qui pour nous, n'a aucune importance

hahaha, je ne suis pas d'accord ! Parfois ça aide à comprendre.
avatar
maxime

Nombre de messages : 151
Age : 31
Localisation : Paris
Humeur : In the mood for life
Date d'inscription : 07/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du forum

Message par grumpythedwarf le Mer 23 Sep - 15:10

maxime a écrit:
grumpythedwarf a écrit:votre âge, qui pour nous, n'a aucune importance

hahaha, je ne suis pas d'accord ! Parfois ça aide à comprendre.
Oui, je me suis mal exprimé. Je veux dire qu'ostraciser quelqu'un par son âge est immonde et malséant. Il y a des gars de ton âge qui sont déjà vieux.
Et puis, j'aime la compagnie des jeunes insolents dans ton genre, par Toutatis !

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du forum

Message par Monsieur Toti le Mer 23 Sep - 23:25

Bonjour tout le monde,

Je suis ce forum depuis le tout début mais ma participation ici a été des plus discrètes, en raison notamment d'un travail bien trop accaparant pour avoir le temps de mener à bien une discution ici. J'ai bon espoir de pouvoir revenir plus fréquemment le mois prochain et je serai bien désolé de vous voir tous essoufflés après un démarrage en trombe.

Il n'est pas facile, je crois, d'alimenter un forum de ce type en dehors d'un sujet polémique sur lequel certains viendront s'écharper. Et puis le rythme aussi, n'est pas évident à trouver, entre une réponse expéditive et une réponse trop longue, étouffante.

Je pense d'ailleurs, qu'il ne s'agit pas forcément de toujours démarrer un débat qui soit "segmentant", qui polarise les opinions, mais aussi, pourquoi pas, de partager des idées, des trouvailles. Quoiqu'il en soit, la joute écrite m'intéresse peu, mais je comprends parfaitement que cela puisse être un moteur.

Il me semble que chacun ici a sa place, quel que soit son âge, son sexe, sa culture, ses opinions... ce qui en fait un lieu improbable à l'équilibre précaire.
avatar
Monsieur Toti

Nombre de messages : 50
Age : 41
Date d'inscription : 29/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.monsieurleloup.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du forum

Message par Anna.Jeanne le Jeu 24 Sep - 11:14

Scarabee a écrit:Quant à être un "fou" de 4 rois (fora)
Que doit on dire : forum avec ou sans S, ou fora ? C'est un mot que l'on emploie guère dans la vie, hormis sur internet ? Je suis hors sujet j'en suis consciente dans la contintuité de l'intervention ; enfin pas totalement, car le sujet est "de l'usage du forum".

Anna.Jeanne

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 23/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du forum

Message par Anna.Jeanne le Jeu 24 Sep - 12:53

Allo, allo, t'es parti SaintQuoi, si tu vas à Colborne Street je dois encore avoir des amis acadiens, enfin cajuns, enfin peut-être, dis nous tout, même si c'est pas évident de s'en recevoir dans le nez, comment c'est maintenant, saintquoisait ? je ris je te taquine, mâle ou femelle, ça génère ça la phonétique ; mais j'ai d'un coup des vieux retours d'autrefois, ça ira mieux demain.

Anna.Jeanne

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 23/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du forum

Message par Mono le Sam 26 Sep - 16:00

Et bien...je me suis absentée si longtemps que ça?
avatar
Mono

Nombre de messages : 773
Localisation : Lost in Translation
Humeur : Vitrée
Date d'inscription : 02/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du forum

Message par grumpythedwarf le Sam 26 Sep - 17:54

Bien trop longtemps.

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'usage du forum

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum