Hegel et l'apprentissage en Philosophie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hegel et l'apprentissage en Philosophie

Message par Littlewingrunner le Dim 13 Nov - 16:14

Voici un texte de Hegel dans Leçons sur la philosophie de l'Histoire qui est particulièrement intéressant pour ceux qui pensent que la philosophie ne conduit qu'au copier coller et ne pousse pas à une réflexion hautement personnelle, mais plus approfondie :

"La démarche mise en oeuvre dans la familiarisation avec une philosophie riche en contenu n´est bien aucune autre que l´apprentissage. La philosophie doit nécessairement être enseignée et apprise, aussi bien que toute autre science. Le malheureux prurit qui incite à éduquer en vue de l´acte de penser par soi-même et de produire en propre , a rejeté dans l´ombre cette vérité_ comme si, quand j´apprends ce que c´est que la substance, la cause, ou quoi que ce soit, je ne pensais pas moi-même, comme si je ne produisais pas moi-même ces déterminations dans ma pensée, et si elles étaient jetées en celle-ci comme des pierres! _ comme si, encore, lorsque je discerne leur vérité, je n´acquérais pas moi-même ce discernement, je ne me persuadais pas moi-même de ces vérités!_ comme si, une fois que je connais bien le théorème de Pythagore et sa preuve, je ne savais pas moi-même cette proposition et ne prouvais pas moi-même cette vérité! Autant l´étude philosophique est en et pour soi une activité personnelle, tout autant est-elle un apprentissage _ l´apprentissage d´une science déjà existante, formée.
La représentation originelle, propre, que la jeunesse a des objets essentiels, est, pour une part, encore tout à fait indigente et vide, et, pour une autre part, en son infiniment plus grande partie, elle n´est qu´opinion, illusion, demi-pensée, pensée boiteuse et indéterminée. Gràce à l´apprentissage, la vérité vient prendre la place de cette pensée qui s'illusionne."
avatar
Littlewingrunner

Nombre de messages : 3140
Age : 24
Localisation : Région parisienne
Humeur : posée et fatiguée
Date d'inscription : 21/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hegel et l'apprentissage en Philosophie

Message par hirondelle le Dim 13 Nov - 22:15

Hegel ! affraid
Mon cauchemar, à l'époque et aujourd'hui que mon cerveau est bien rouillé, c'est carrément gore....
Il est évident que la philosophie est à la fois un outil de réflexion et la réflexion en elle-même, c'est-à-dire qu'elle nous apprend à réfléchir, à se poser des questions, à argumenter et qu'elle ouvre aussi des horizons amenant ses propres interrogations. C'est comme ça, en tout cas, que j'ai ressenti les classes de philo .... il y a longtemps!
Personnellement, je regrette que la philo ne soit pas enseignée dans toutes les sections de l'enseignement secondaire et même de l'enseignement professionnel. Même à doses homéopathiques, elle pourrait constituer un atout dans la vie car dans cet apprentissage dont parle Hegel, passe l'éducation, la formation de la pensée et d'une pensée, l'activation du sens critique et contradictoire et par là-même l'indépendance d'esprit dont notre société actuelle est trop souvent cruellement dépourvue.
avatar
hirondelle

Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 30/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hegel et l'apprentissage en Philosophie

Message par ChoûtIn'Saqwé le Ven 9 Déc - 12:28

Il me plait bien, cet homme là :

Raphaël Enthoven "Pardonnez-moi"
avatar
ChoûtIn'Saqwé

Nombre de messages : 16
Age : 51
Localisation : Pa dri la mère Famenne
Date d'inscription : 08/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hegel et l'apprentissage en Philosophie

Message par Littlewingrunner le Ven 9 Déc - 14:48

Oui c'est vrai, Raphaël Enthoven, est je trouve, l'un des seuls qui arrivent à vulgariser correctement la philo sur les médias. Onfray, Finkielkraut, BHL ou autre Spondeville sont vraiment des farces à ce niveau, ils monopolisent une "parole philosophique " ( les médias aiment bien avoir des " philosophes de service sous la mains " ) qui n'a aucun sens...

C'est assez rare donc pour être souligné, cela dit ça reste une vulgarisation, rien ne vaudra la lecture même des auteurs et l'étude précise.
avatar
Littlewingrunner

Nombre de messages : 3140
Age : 24
Localisation : Région parisienne
Humeur : posée et fatiguée
Date d'inscription : 21/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hegel et l'apprentissage en Philosophie

Message par grumpythedwarf le Ven 9 Déc - 14:54

ChoûtIn'Saqwé a écrit:Il me plait bien, cet homme là :

Raphaël Enthoven "Pardonnez-moi"

M'a l'air intéressant, ce gars-là. Il a écrit des trucs ?
L'antithèse de BHL, en quelque sorte...

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hegel et l'apprentissage en Philosophie

Message par ChoûtIn'Saqwé le Lun 12 Déc - 11:17

Il présente l'émission "Philosophie" sur ARTE, le dimanche :
http://www.arte.tv/fr/2235124,CmC=2248854.html
avatar
ChoûtIn'Saqwé

Nombre de messages : 16
Age : 51
Localisation : Pa dri la mère Famenne
Date d'inscription : 08/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hegel et l'apprentissage en Philosophie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum