Ville vs campagne

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par Globouille le Mer 21 Sep - 14:20

Les Grecs sont un peuple tout ce qu'il y a de plus hospitalier. Je suis allé à Delphes voici quelques années : les abrutis, c'étaient les touristes, surtout les touristes américains qui n'ont évidemment aucune idée de ce que représente l'histoire en Europe depuis le VIIème siècle avant JC.

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3862
Age : 31
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par Medea le Jeu 22 Sep - 9:54

Coucou, Glo, les pub's ont l'esprit festif, aujourdd'hui :
Hotels à Venise La sélection des meilleurs hotels à Venise, promos toute l'année ! www.hotels.com
//


Yakarouler ! Ventes de pièces détachées et accessoires pour auto www.yakarouler.com
//


Cadeau Original Profitez de nos produits personnalisables à -50% ! www.vistaprint.fr
//



Au sujet des touristes, si tu savais à quoi j'ai parfois assisté. Je trouve les Grecs très, très patients et gentils malgré tout !

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par Tartiflet le Mar 4 Oct - 8:38

Littlewingrunner a écrit: J'ai une maison de campagne dans les Cevennes, j'aime bien y rester un peu, quelques semaines, par an, mais au bout d'un moment je sature et l'air pollué de Paris me manque!
Tokyo m'a plut pour les mêmes raisons.

Haha ! En effet, des Cevennes a Tokyo... Pas tout a fait la meme categorie :-)
Je vis dans la banlieue Nord de Bangkok... C'est horrible et je deteste. J'y reste pour des raisons professionnelles. Pollution, bruit et foule... Je deteste toutes les grandes villes pour la meme raison... C'est quand meme plus agreable de se pavaner dans les jardins Zen de Kyoto plutot que de courir pendant que le feu est rouge a Tokyo ! Shocked
Je choisis de loin la campagne, la verdure et le calme... Ta maison dans les Cevennes me tente bien...La loues-tu ? Smile
avatar
Tartiflet

Nombre de messages : 72
Age : 37
Localisation : 4ème planète à gauche
Humeur : Craintive
Date d'inscription : 04/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://jujubangkok.vip-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par Globouille le Mar 4 Oct - 10:44

Viens plutôt en Euskadi, on y chante, on y danse, on y est joyeux toute l'année.
Y a juste un bémol, l'Irouléguy. Mais en faisant un effort, ça passe... Razz

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3862
Age : 31
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par Medea le Mar 4 Oct - 15:09

Globouille a écrit:Viens plutôt en Euskadi, on y chante, on y danse, on y est joyeux toute l'année.
Y a juste un bémol, l'Irouléguy. Mais en faisant un effort, ça passe... Razz

on en remplit même des tirelitres, j'me suis laissé dire Very Happy

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par Globouille le Mar 4 Oct - 15:12

Ah, ah, tu ne l'as pas manqué, mon lapsus ! C'est bien fait pour moi, je n'avais qu'à me relire avec plus de soin Basketball

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3862
Age : 31
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par Medea le Mar 4 Oct - 15:39

C'était tout mignon flower

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par Globouille le Mar 4 Oct - 15:44

Comme son auteur

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3862
Age : 31
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par Medea le Mar 4 Oct - 15:46

Ha ha ! je vois que tu n'as pas besoin d'Irouléguy pour décabaner Laughing

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par Globouille le Mar 4 Oct - 15:50

C'est quoi, décabaner ? Je ne connais pas ce mot !
Je me sens tout bête...

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3862
Age : 31
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par Medea le Mar 4 Oct - 16:02

Je l'ai entendu dans une émission, il y a quelques jours, je ne sais pas d'où ça vient, mais j'ai immédiatement fait la relation avec le cabanon, nom dont on appelle parfois les établissements de santé mentale.

Je viens d'aller voir sur le net, il semblerait que le mot signifie plutôt "déménager", mais ce mot est justement employé aussi pour parler d'un fou dont l'esprit "déménage".

Après moult recherches supplémentaires, je lis qu'il s'agirait d'argot lyonnais study

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par Globouille le Mar 4 Oct - 16:09

Ah, ça vient de chez les gones ?
Chez nous, dans le Béarn, on dit :"a oun guey sous lou crano", il a un mouton dans la tête.

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3862
Age : 31
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par Medea le Mar 4 Oct - 16:14

Un mouton ? Laughing un mouton animal, ou un mouton fait de poussières ? Suspect

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par Globouille le Mar 4 Oct - 16:17

Un mouton animal.
A noter qu'en occitan, guey signifie à la fois mouton et pantalon. Ça donne lieu à des jeux de mot terribles !

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3862
Age : 31
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par grumpythedwarf le Mar 4 Oct - 16:26

Sont fous ces occitans !

"Le matin, j'enfile mon mouton".

Vraiment !

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par Globouille le Mar 4 Oct - 16:29

Quel mauvais esprit, ce Grumpy, il n'en rate pas une !
Encore qu'enfiler un mouton, c'est peut-être mieux qu'un canard. Je ne sais pas, je ne suis pas moine tibétain.

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3862
Age : 31
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par Medea le Mar 4 Oct - 17:16

A la maison, c'est moi qui porte le mouton Embarassed

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par grumpythedwarf le Mar 4 Oct - 17:20

Yawadde !

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par Medea le Mar 4 Oct - 17:22

Horreur ! va vite aspirer tous les pantalons sous ton lit ! (je ne crois pas que je m'y ferai, à ce langage )

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par Globouille le Mar 4 Oct - 17:27

Eh, le sujet du fil (je suis mort de rire), c'était Ville vs Campagne. On n'aurait pas légèrement dévié ? Razz

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3862
Age : 31
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par grumpythedwarf le Mar 4 Oct - 17:43

Très légèrement alors... Rolling Eyes

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par Medea le Mar 4 Oct - 17:45

Si peu !

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par grumpythedwarf le Mar 4 Oct - 17:52

Nous sommes impayables !
(c'est pourquoi on ne nous paiera pas)

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par Globouille le Mar 4 Oct - 19:41

De retour après ma petite balade et ma séance de gymnastique de musculation ! Quel pied !
J'ai parlé à un de mes jeunes voisins qui a décidé d'abandonner ses études pour prendre la ferme de son père. Ce petit-là ira loin si l'agriculture et l'élevage tiennent encore quelques décennies, faute de quoi il risque fort de déchanter. Mais enfin, l'avantage, c'est qu'il ne mourra jamais de faim.

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3862
Age : 31
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par Medea le Mer 5 Oct - 9:18

A lire Hector Malot, il suffit d'avoir une vache vêlant chaque année, quelques poules, un jardin et chacun peut s'auto-suffire. Il me semble me souvenir que c'est dans un de ses romans qu'une jeune ouvrière pauvre à la Zola loge dans les bois et invite une de ses camarades d'usine à un festin d'oeufs de cane, de champignons etc. Elle se fabrique des espadrilles avec de l'herbe tressée. On se demande vraiment pourquoi le reste du monde se fatigue Laughing

Parce qu'être fermier, c'est avoir un travail fou. Il faut être né là-dedans pour le supporter. Pas étonnant qu'ils ne trouvent pas à se marier et qu'il faille des émissions comme "l'amour est dans le pré". J'avais une collègue qui en avait rencontré un, elle voyait le job de manière très romantique, lui demandait d'aller lui cueillir une rose (alors que lui galopait partout aux tâches journalières) et voulait un agneau à qui elle irait donner du pain. Chte jure ! y a des gens qui n'ont vraiment pas la tête sur les épaules. Ca n'a pas fonctionné, eux deux...

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville vs campagne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum