Nouveaux mots

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveaux mots

Message par Globouille le Ven 16 Sep - 14:42

Addiction, floutage, clivage ! Nouveaux mots façonnés par les médias, ces prestataires de service de la médiocrité, tristes pourvoyeurs du jargon à la mode ; derrière ces termes secs et rêches, on pressent le vide abyssal des cervelles spongieuses qui les ont conçus !
On n'a plus d'inclination, de tendance, de propension, d'attirance, de pente naturelle, on est victime d'une addiction !
On ne brouille plus une image, on la floute ! Ça ressemble au broucouille du sketch des Inconnus... Mais les Inconnus nous font rire, tandis que les faiseurs de novlangue ne devraient inspirer qu'une grande envie de leur mettre notre pied au cul.
Il n'existe plus de disjonction, de dissension, de scission, de différend, de désaccord, de divergence, de dissentiment, de divorce, de désunion, etc., chacun de ces mots apportant sa pierre à la richesse lexicale ; au lieu de cette exubérance, le terrain vague et inculte d'un mot unique et fourre-tout, clivage. Qui a été pêcher cette idiotie ? Clivage est un mot technique qui signifie "division mécanique de la masse d'un corps cristallisé".
O grands inventeurs de nouveautés peu neuves, grands stérilisateurs de la société, immenses contre-artistes de l'appauvrissement culturel, que le jour se lève où vous apparaîtrez enfin au monde tels que vous êtes, des baudruches gonflées de vent que la moindre piqûre d'épingle fera exploser !

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3863
Age : 32
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux mots

Message par grumpythedwarf le Ven 16 Sep - 15:32

Je ne peux qu'approuver.
Ces tristes sires, chantres d'un modernisme lexical caduc, n'ont certainement pas connaissance de l'existence des dictionnaires de synonymes.
Et les abysses qui scandent leur manque de culture n'ont dégales que leur outrecuidance.
Des snobs vides de sens.

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux mots

Message par Globouille le Ven 16 Sep - 15:56

Merci Grumpy de défendre avec moi la belle cause de la richesse linguistique. Et je ne milite pas seulement pour le français, mais pour tous les idiomes. Du reste, je suppose que le phénomène d'appauvrissement concerne aussi le flamand...
Monde maussade dirigé par des hommes saumâtres. Je me rappelle qu'il n'y a pas si longtemps mon prof de français m'avait saisi le lobe de l'oreille pour avoir confondu exode et exorde. Merci à lui : cette douleur est pour moi comme un remède contre la facilité, l'ignorance et le laisser-aller. Il a contribué, avec tous ses collègues, à faire de nous d'abord des ados pénétrés du sens des valeurs, puis des adultes responsables, c'est à dire aptes à séparer constamment le bon grain de l'ivraie.

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3863
Age : 32
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux mots

Message par Littlewingrunner le Ven 16 Sep - 20:31

Je trouve que les nouveaux mots de la langue participent aussi à sa richesse. Le fait que le français subisse une influence de l'anglais ou d'autres langues n'est pas négatif. Je rappelle que des mots comme Albatros, acre ou encore adrénaline viennent de l'anglais. On sait que Baudelaire a fait un poème sur le premier... Le français lui même a nourri l'anglais avec son fameux " suspens".
Sans parler des mots arabes en français comme abricot, amalgame, assassin ou calibre, ou encore égyptiens ( chimie).

Le problème n'est pas l'introduction de nouveaux mots : c'est le fait qu'on oublie les anciens et que les gens ne fassent plus le tri. L'échange culturel n'est pas à blâmer, l'inculture l'est bien davantage.
avatar
Littlewingrunner

Nombre de messages : 3140
Age : 25
Localisation : Région parisienne
Humeur : posée et fatiguée
Date d'inscription : 21/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux mots

Message par Globouille le Ven 16 Sep - 20:51

Ah, mais je suis bien d'accord avec toi, et ce n'est pas de cela que je parle. Vivent les nouveaux mots, mais à une condition : qu'ils servent à enrichir la langue et non à l'appauvrir. Quand on introduit la "baraka" dans le vocabulaire, c'est une bonne chose. Mais quand on remplace "charitable", au sens si humain, par le froid "caritatif" qui pue sa technocratie par tous les pores de ses lettres, alors là je lève l'étendard de la simplicité contre la complication à effet pervers. De ce point de vue, le "clivage" est une horreur ; il prend la place de toute une gamme de termes dont les fines nuances traduisent des situations analogues qui pourtant se distinguent par la subtilité des détails. Presque tous les écrivains d'aujourd'hui ont adopté ce terme, apparemment sans en connaître le sens véritable.
Aujourd'hui, on parle de maltraitance, alors qu'on a "mauvais traitement" ; on dit "malnutri" pour mal nourri ou sous-alimenté ; la "brillance", pour le brillant, et on pousse le bouchon jusqu'à confondre "somptuaire" et "somptueux". Les glorieux imbéciles de la presse audio-visuelle n'ont visiblement jamais étudié l'histoire de Rome ; ils auraient appris qu'Auguste avait décrété des "lois somptuaires", qui visaient à restreindre la dépense de l'Etat, et pour exprimer des dépenses excessives, ils diraient "dépenses somptueuses". Quand j'entends le gosier de la Chazal, de la Ferrari ou de l'autre clown de Pujadas sortir de telles énormités, je voudrais être tyran pour, primo leur coller une fessé cul nul, secundo les renvoyer en seconde pour trois années d'études classiques avec latin et grec à la clef avec sanction de licenciement à terme s'ils n'obtiennent pas uniment des notes supérieures à 15.

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3863
Age : 32
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux mots

Message par grumpythedwarf le Ven 16 Sep - 21:53

Je suis d'accord avec ta nuance, Globouille.
Qui semble avoir échappé à Nath.

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux mots

Message par Littlewingrunner le Ven 16 Sep - 22:31

Ce n'était pas une réfutation que je faisais. Je constatais juste les choses, nullement dans le but de te contredire.

Les journalistes ne savent pas parler, on le sait bien. Addiction en lui même est un mot qui enrichit la langue, quand il est utilisé à tout champs à la place d'autres mots c'est une bêtise : c'est ce que je disais précédemment. "Le problème n'est pas l'introduction de nouveaux mots : c'est le fait qu'on oublie les anciens et que les gens ne fassent plus le tri. L'échange culturel n'est pas à blâmer, l'inculture l'est bien davantage."

Je ne vois pas en quoi une nuance m'échappe... Ne pas voir la contradiction là ou il n'y a que de l'accord Wink

avatar
Littlewingrunner

Nombre de messages : 3140
Age : 25
Localisation : Région parisienne
Humeur : posée et fatiguée
Date d'inscription : 21/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux mots

Message par grumpythedwarf le Ven 16 Sep - 23:12

Désolé, Nath; je t'avais mal compris.

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux mots

Message par javeline le Sam 17 Sep - 2:29

Tous les mots sont beaux.Les 3 premiers que tu cites ont un côté érotique.

Et là je comprends le ciblage publicitaire.

_________________
Bob. Evil or Very Mad

javeline

Nombre de messages : 483
Age : 38
Humeur : Toujours bonne universellement
Date d'inscription : 11/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux mots

Message par Medea le Mar 20 Sep - 12:14

javeline a écrit:Les 3 premiers que tu cites ont un côté érotique.

Et là je comprends le ciblage publicitaire.

érotique aussi, hein ?
"Langues pour Adultes"
"Les langues en accéléré"
Very Happy Embarassed

Au sujet du post initial, ce que je trouve lamentable, c'est de recevoir des documents scolaires bourrés de fautes d'orthographe. Comment peut-on être "éducateur" et s'exprimer horriblement mal ? n'existe-t-il personne - parmi nos si nombreux chômeurs - qui soit capable de concilier les deux ? Mais les personnes qui les engagent sont-elles elles-mêmes capables de déceler cette lacune ?
Vous souvenez-vous ? dans une conversation ici ou là, je vous citais Maurice Druon, qui nous racontait dans ses fabuleux "Rois Maudits" le fait que la petite bourse, bougette, que l'on portait à la ceinture a traversé la Manche pour nous revenir avec le doux mot "budget" ?
C'est pareil pour l'humour !

En 1643 Corneille utilisait parfois le mot “humeur” dans un sens proche de celui qu’on donne aujourd’hui à “humour” : “Cet homme a de l’humeur.

Mais c’est au courant du XVIIIème siècle que nous avons emprunté aux Anglais le mot “humour, adopté tel quel par le français, avec le sens d’une forme d’esprit empreinte d’ironie, à la fois plaisante et sérieuse. On parle alors d’humour anglais.


C’est un juste retour à l’envoyeur, puisque l’humour anglais a tout logiquement pour étymologie l’humeur française. Ce dernier mot, du latin humor (eau, fluide…), désignait initialement les liquides présents dans les organismes vivants (sang, salive, bile, etc.) puis un état de caractère ou de tempérament d’une personne. En effet, on pensait avant, que les variations de l’humeur étaient dues au fluides corporels (exemple de la bile).

Le mot anglais humour multiplie ainsi les sens, se traduisant en français par “humour” ou “humeur” selon les cas.


Dernière édition par Medea le Mar 20 Sep - 12:42, édité 1 fois

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux mots

Message par Globouille le Mar 20 Sep - 12:19

Chère Médea, il y a même une édition suisse des Misérables qui confond exorde et exode, et monachisme avec monarchisme. Evidemment, à ce niveau-là d'ignorance, on est en droit de ménager sa suspicion à l'égard des correcteurs.
J'aurais dû faire ce métier, tiens ! Au moins, je me rendrais utile à quelque chose...

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3863
Age : 32
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux mots

Message par Globouille le Mar 20 Sep - 12:21

Inutile de te dire que j'ai lu les Rois maudits (au moins cinq fois...). Le souvenir de l'origine du mot "budget" est encore tout frais à ma mémoire.

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3863
Age : 32
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux mots

Message par grumpythedwarf le Mar 20 Sep - 13:20

Maurice Druon, si je me souviens bien ?

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux mots

Message par Medea le Mar 20 Sep - 14:15

grumpythedwarf a écrit:Maurice Druon, si je me souviens bien ?

Elève dispersé, ne lit pas tous les posts avant de répondre





Spoiler:
comme si il y en avait tant, déjà Laughing

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux mots

Message par grumpythedwarf le Mar 20 Sep - 14:28

Exact. J'ai toujours été un élève dispersé, pour ne pas dire dissipé.
Rien à foutre de leurs conneries.
Pété en math chaque année, ça marque un homme.
Ma culture, je la dois à moi-même.
Et ma croûte, je l'ai gagnée à la sueur de mes emmerdes.
Vive la retraite !

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux mots

Message par Medea le Mar 20 Sep - 16:06

Ah, toi aussi, les maths n'étaient pas ton fort ? Laughing

Je n'ai jamais compris comment ça a pu s'améliorer avec les années d'études, d'ailleurs. Sans doute est-ce de moins en moins difficile ?

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux mots

Message par Globouille le Mar 20 Sep - 19:51

Ah, ah, vous n'aimez pas les maths alors que je me tape tous les matins cinq ou six équations linéaires pour entraîner ma cervelle à autre chose que du bla-bla ?

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3863
Age : 32
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux mots

Message par javeline le Mer 21 Sep - 1:57

Le bla-bla c'est des maths.

Et c'est érotique.

Vuos êtes de belle humeur; ça change.

_________________
Bob. Evil or Very Mad

javeline

Nombre de messages : 483
Age : 38
Humeur : Toujours bonne universellement
Date d'inscription : 11/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux mots

Message par Medea le Mer 21 Sep - 10:03

Dis, Glo, je te prierai de ne pas dire de gros mots Shocked

Des équ... Mad

Beeeeeerk !

Je me souviendrai toujours ne pas avoir étudié, un jour, et avoir vraiment essayé de démontrer un truc, j'y suis arrivée à ma grande surprise. Et là, le "pédagogue" au lieu de me féliciter tout surpris également, ce qui aurait pu me donner envie de me piquer au jeu... m'a dit que ma démonstration était trop longue, et m'a mis de mauvais points. J'ai repris ma méthode du "par coeur sans essayer de comprendre".

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux mots

Message par grumpythedwarf le Mer 21 Sep - 10:18

Les mathématiciens sont un mal nécéssaire; seuls les paumés peuvent s'en passer par ignorance.
Quand je vois ma nièce en dernière année d'architecture donner des cours de math aux élèves de deuxième, j'en ai des frissons d'horreur, en me disant "mais est-il possible que je sois tellement con"...

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux mots

Message par Globouille le Mer 21 Sep - 10:46

Finalement, les maths, c'est simple, il suffit de s'armer de logique. Il y a des x, des y, des z, et il s'agit de ne pas les abandonner à leur triste sort d'orphelins. En s'aidant d'un bon tableur, on peut même fourrer son nez du côté des logarithmes.

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3863
Age : 32
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux mots

Message par Medea le Mer 21 Sep - 10:57

A ce propos, et sans déborder tant que ça du sujet du topic, d'ailleurs Laughing je vous ai déjà raconté, je crois, avoir passé mon enfance et mon adolescence avec des caisses de vieux bouquins, ce qui me donne parfois un parler particulier mais me permet de connaître moult expressions désuètes Laughing hé bien, essayez de dire CQFD à des contemporains... seuls les temporains comprendront !

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux mots

Message par Globouille le Mer 21 Sep - 11:10

Ça, c'est sûr : j'essaierai à la première occasion.

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3863
Age : 32
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux mots

Message par Medea le Mer 21 Sep - 11:22

Mais tes temporains sont peut-être plus instruits que les miens.

Nous n'aavons peut-être paas les mêmes fréquentaations, très cher Very Happy

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux mots

Message par Globouille le Mer 21 Sep - 11:55

Très chèèère Medéa (accent du 16ème arrondissement), souffrez que je fréquente la high society de Mauléon et des ses villages avoisinants, laquelle se compose ainsi : les frères Ahexetcheverry, grands peloteurs devant l'Eternel, el senor Almandora et son épouse, les dénommés Nobrega, Lougarot, Sorholus, Lordon, Oxoby, Castenède, Irigaray et Jimenez, pour ne citer que les plus courants. Quant à moi, c'est Sauvenergues, patronyme infiniment plus euphonique que les consonances basques.
Je rappelle que le "x" se prononce "ch" et qu'il faut prononcer les consonnes et les "y" de fin de nom. Ainsi dit-on Lougarotte et non Lougaro, comme font les Parisiens, ces dégénérés (pardon, Little, c'est pour t'embêter, exprès...), et Irigaray se dit Irigaraille et non Irigarè.

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3863
Age : 32
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux mots

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum