Poemes (ou comme qui dirait)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Poemes (ou comme qui dirait)

Message par Medea le Sam 14 Mai - 19:08

Opaline a écrit:"le rôdeur au soleil" me parle également.
Je me demande si ce n'est pas mon préféré...

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poemes (ou comme qui dirait)

Message par Opaline le Sam 14 Mai - 19:11

Je déclame tes poèmes et les miens m'écoutent, attentifs, un peu étonnés : "c'est de qui ?"-"une amie" réponds-je.

_________________
eurêka !!!
avatar
Opaline

Nombre de messages : 5738
Date d'inscription : 28/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poemes (ou comme qui dirait)

Message par Opaline le Sam 14 Mai - 19:12

Mes préférés ? "regains" et "presque".

_________________
eurêka !!!
avatar
Opaline

Nombre de messages : 5738
Date d'inscription : 28/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poemes (ou comme qui dirait)

Message par Medea le Sam 14 Mai - 19:13

Opaline a écrit:Je déclame tes poèmes et les miens m'écoutent, attentifs, un peu étonnés : "c'est de qui ?"-"une amie" réponds-je.
Alors envoie les tiens dans ta cabane, amie Wink

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poemes (ou comme qui dirait)

Message par Opaline le Sam 14 Mai - 19:14

Oserais-je ?

_________________
eurêka !!!
avatar
Opaline

Nombre de messages : 5738
Date d'inscription : 28/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poemes (ou comme qui dirait)

Message par Medea le Sam 14 Mai - 19:17

Opaline a écrit:Oserais-je ?
Porque no ?
Je me suis bien lancée. D'ailleurs, nous pouvons fermer notre maison tout en laissant entrer tous les visiteurs déjà inscrits...

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poemes (ou comme qui dirait)

Message par Opaline le Sam 14 Mai - 19:25

J'ai osé, je t'y attends.

_________________
eurêka !!!
avatar
Opaline

Nombre de messages : 5738
Date d'inscription : 28/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poemes (ou comme qui dirait)

Message par grumpythedwarf le Sam 14 Mai - 20:00

Moi, mon préféré, c'est ton premier "Presque".
On peut l'interpréter de différentes façons, mas il a quelque chose de pathétique, comme s'il eût été vécu, une désespérance sourde et retenue, à la Musset. Il me touche, malgré mon incapacité à juger le français.
Les mots sonnent, glaçants, funèbres, et pourtant non irrémédiables.

Tu es sûre que tu allais bien quand tu l'as écrit ?

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poemes (ou comme qui dirait)

Message par Medea le Sam 14 Mai - 20:38

grumpythedwarf a écrit:Moi, mon préféré, c'est ton premier "Presque".
On peut l'interpréter de différentes façons, mas il a quelque chose de pathétique, comme s'il eût été vécu, une désespérance sourde et retenue, à la Musset. Il me touche, malgré mon incapacité à juger le français.
Les mots sonnent, glaçants, funèbres, et pourtant non irrémédiables.

Tu es sûre que tu allais bien quand tu l'as écrit ?
Quel ado va vraiment bien ?
J'ai eu une enfance fracassée, ça ne s'estompera pas de sitôt, je le crains.
Merci

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poemes (ou comme qui dirait)

Message par Medea le Sam 14 Mai - 21:20

Hibernation

Blanc. Devenir plus blanc
Ressentir un moins-être lent
Peu à peu, insouciamment,
Goûter le froid tendre et calmant

Froid. Devenir plus froid
Cerveau planant, neutre sans voix
Pureté où le néant noie
Des paillettes couleur de soie

Pesanteur. S'enchâsser
En une banquise figée
Dormir en monde aseptisé
Où glas et glace ont triomphé

Glace. Accueillir la glace
Investissant ma terne masse
Délicieusement à ma place
Clore enfin mes paupières lasses.



-----------------------------------------------------



(y a encore un pied en trop, je le vois bien Sad )
Faut pas croire que je sois morbide, je joue Cool

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poemes (ou comme qui dirait)

Message par Medea le Sam 14 Mai - 21:24

Naguère

Même si la chance est infîme
Il se peut toujours que je gagne
Et mes occasionnels abîmes
Seraient alors de lointains bagnes
N'étant plus jamais à venir.

Pourquoi faut-il que je me blâme
J'ai tant appris de ces disettes
Qui n'ont pas miné que mon âme
Est-il étrange que je jette
Jusqu'à leur tiède souvenir ?

J'ai durement gagné ce prix
Dépareillée, j'ai perdu les
Ambivalences de mes nuits
Qui tous les matins diluaient
Un présent toujours à venir.

Alors, cabrant mes inerties,
Je bridais mes sursauts de haine
J'assainissais mes arguties
Disséquant la raison qui mène
A contenir mes vers.

Il faut que ces brisures lentes
N'aient pas délabré que mon corps
Que ces enchères dans ma vente
Aient de plus souillé mes essors,
Mes rêves de naguère...


Dernière édition par Medea le Sam 14 Mai - 21:47, édité 1 fois

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poemes (ou comme qui dirait)

Message par Medea le Sam 14 Mai - 21:38

Pieu

Certains soirs où la lune est pleine
Gronde en moi un sombre appétit
Et j'ai un manque dans les veines
Je crains de m'en aller au lit

Ces longues nuit d'énervement
J'ai comme un douloureux désir
Envie d'ululer dans le vent
Délectations. Peur de dormir.

Minuit. Et la lune est de sang
Ah, sortir en de blèmes lieux
Me découvrir d'étranges dents
Et MORDRE ! sans craindre le pieu.



------------

Bah ça m'énerve, encore un pied de trop dé-lec-ta-ti-ons
Faut que j'y réfléchisse pour la correction.

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poemes (ou comme qui dirait)

Message par Medea le Sam 14 Mai - 21:45

Les faussaires

Tu es la haine du renard
Dans la fourrure du lapin
Tu crains l’éphémère du soir
Et l’éternité du matin

Mon amour est un nid de pierres
Apporte paille, cuir et fèves
Goûte l’âge d’une carrière
De sel. De fossiles. De rêves

Je suis le tourbillon obscène
Que nie l’étang au dos lisse
Le harpon fendant la baleine
Et la lueur dans les abysses

Mon âme est un couteau de plumes
Mange les herbes asservies
Je connais une froide enclume
Prends du tissu et des envies.

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poemes (ou comme qui dirait)

Message par Medea le Sam 14 Mai - 21:48

Entropie

Pourquoi devrais-je perdre encore
J'ai tant fait contre le mal sourd
Qui me ronge, qui me dévore
Est-il juste que tout soit lourd
Et fol ?

Mais, Dieu (?) merci la brume foule
Mon mal en futiles regrets
Il a fallu que je sois saoule
Pour avoir enfin là ma paix
Alcool.


Dernière édition par Medea le Lun 16 Mai - 21:33, édité 1 fois

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poemes (ou comme qui dirait)

Message par Medea le Sam 14 Mai - 22:12

Vu dans un miroir

Le miroir est sans tain
Car derrière l’image
Je fixe ce matin
Un sombre paysage

Un long fleuve de sang
Roule vers les ténèbres
Ses eaux en mugissant
Sa mélopée funèbre

Je vois se préciser
Flottant dans le brouillard
Des yeux hallucinés
Suintant de gouttes noires

Puis le fleuve sanglant
Disparaît dans la nuit
Les portes du néant
Se referment sans bruit

Et - seuls - les yeux voilés
Comme au sortir d’un rêve
Restent à me fixer
Dans le miroir. Sans trêve.

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poemes (ou comme qui dirait)

Message par javeline le Dim 15 Mai - 3:48

Pas lu encore mais je sais d'avance que ça va être beau, que ça doit être joli.Et pareil pour Opa.
J'en suis tout troublé avec Grump.Tant d'intentions, de manifestations!...d'expression.

_________________
Bob. Evil or Very Mad

javeline

Nombre de messages : 483
Age : 38
Humeur : Toujours bonne universellement
Date d'inscription : 11/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poemes (ou comme qui dirait)

Message par Opaline le Dim 15 Mai - 17:59

"entropie", j'aime bien.

_________________
eurêka !!!
avatar
Opaline

Nombre de messages : 5738
Date d'inscription : 28/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poemes (ou comme qui dirait)

Message par Cerise le Lun 16 Mai - 10:03

Medea a écrit:
Les visages navrés défilent
Mais le tien ment

Mon préféré. Particulièrement les deux phrases citées : la première s'étirant et la deuxième tombant comme un couperet. Sobre et efficace.

avatar
Cerise

Nombre de messages : 711
Date d'inscription : 31/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poemes (ou comme qui dirait)

Message par Globouille le Lun 16 Mai - 10:37

Medea a écrit:
Quel ado va vraiment bien ?
J'en connais un qui va très bien, je t'assure : pas de problèmes existentiels, pas de prises de tête, il prend la vie comme elle se présente, il chante et rayonne ses dix-sept ans. Il est débonnaire, impavide, affectueux, toujours de bonne humeur (je connais peu d'ados qui chantent en se levant le matin), souriant et enthousiaste.

Je n'ai pas eu le temps de lire tes poèmes, Medea, je suis "overbooké" (c'est Grumpy qui va ruer et cabrer contre cet anglicisme...), mais quand j'aurai un peu de loisir, je m'y mettrai.

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3862
Age : 31
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poemes (ou comme qui dirait)

Message par Medea le Lun 16 Mai - 21:48

Globouille a écrit:
Medea a écrit:
Quel ado va vraiment bien ?
J'en connais un qui va très bien, je t'assure : pas de problèmes existentiels, pas de prises de tête, il prend la vie comme elle se présente, il chante et rayonne ses dix-sept ans. Il est débonnaire, impavide, affectueux, toujours de bonne humeur (je connais peu d'ados qui chantent en se levant le matin), souriant et enthousiaste.

Je n'ai pas eu le temps de lire tes poèmes, Medea, je suis "overbooké" (c'est Grumpy qui va ruer et cabrer contre cet anglicisme...), mais quand j'aurai un peu de loisir, je m'y mettrai.
Oui, s'il te plaît.
Merci aussi à Opaline (j'ai édité le poème, erreur Embarassed )
Et à Cerise Smile

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poemes (ou comme qui dirait)

Message par loli le Mar 17 Mai - 0:42

wouaw ! vous avez du talent, les filles !...j'aimerais bien avoir ce don de l'écriture...c'est fort, je trouve.. Smile
avatar
loli

Nombre de messages : 1018
Date d'inscription : 08/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://utopia.lebonforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poemes (ou comme qui dirait)

Message par javeline le Mar 17 Mai - 2:54

Tou est bien en fait, même l'avortement.Je n'ai jamais su ce qu'était un bon poème faut dire, n'en faisant pas moi-même.C'est comme si j'admirais une peinture, ne peignant moi-même, étant même nul, ridicule en dessin, je ne peux admirer aucune oeuvre, bon sauf des idées dedans, mais ça c'est des idées(un sens), c'est partout, trop facile.
Partons, et "montée" j'aime presque, je ne sais pas pourquoi.

javeline

Nombre de messages : 483
Age : 38
Humeur : Toujours bonne universellement
Date d'inscription : 11/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poemes (ou comme qui dirait)

Message par Medea le Mar 17 Mai - 10:48

Un poème est tellement une partie de soi-même. Qu'il est gai d'avoir des commentaires, merci à vous Smile

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poemes (ou comme qui dirait)

Message par Opaline le Mar 17 Mai - 11:31

Un peu désespéré, "hibernation" mais à la re-re-relecture, je l'aime aussi.

_________________
eurêka !!!
avatar
Opaline

Nombre de messages : 5738
Date d'inscription : 28/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poemes (ou comme qui dirait)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum