De l'utilité des forums

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De l'utilité des forums

Message par grumpythedwarf le Mar 3 Mai - 16:28

J'ai remarqué des affinités indéniables, et comme une certaine intimité, une compréhension dépassant parfois celle de la vraie vie entre certains intervenants, sur certains forums (dont le nôtre).
Je ne l'aurais jamais cru possible il y a peu.
Le virtuel nous donne donc parfois de belles relations, et des surprises qu'on attendait pas.
Est-ce votre cas, ou est-ce une illusion de ma part ?


Dernière édition par grumpythedwarf le Mar 3 Mai - 17:40, édité 1 fois

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité des forums

Message par Sarugaku nō le Mar 3 Mai - 17:03

Le forum c'est comme le monde des idées. Ici on ne peut pas avoir de contact physique, alors seules les idées interagissent. Et cela facilite peut-être la compréhension. Mais il faut pour cela maîtriser les idées.



Mais c'est aussi une illusion, je l'ai appris à mes dépends. Il ne faut jamais être trop en dedans du net, ne pas être trop lié, sinon ça devient pathogène.
avatar
Sarugaku nō

Nombre de messages : 1357
Age : 26
Localisation : dans la forêt
Humeur : humeur de thé
Date d'inscription : 08/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité des forums

Message par Globouille le Mar 3 Mai - 17:41

C'est un joli fofo plein de copains !
Hommage à Gratte qui a eu la bonne, mais la très bonne idée de le radouber à neuf.

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3862
Age : 31
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité des forums

Message par Opaline le Mar 3 Mai - 18:59

grumpythedwarf a écrit:J'ai remarqué des affinités indéniables, et comme une certaine intimité, une compréhension dépassant parfois celle de la vraie vie entre certains intervenants, sur certains forums (dont le nôtre).
Je ne l'aurais jamais cru possible il y a peu.
Le virtuel nous donne donc parfois de belles relations, et des surprises qu'on attendait pas.
Est-ce votre cas, ou est-ce une illusion de ma part ?


Tu t'illusionnes mon cher, tu t'illusionnes ! study Razz

_________________
eurêka !!!
avatar
Opaline

Nombre de messages : 5738
Date d'inscription : 28/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité des forums

Message par Globouille le Mar 3 Mai - 19:14

Non, je ne crois pas que Grumpy voie des anges violets : il y a de véritables affinités entre certains membres des forums. Normal, c'est humain. Sans cela, nous serions tous des machines à taper des texte sans âme.

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3862
Age : 31
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité des forums

Message par Opaline le Mar 3 Mai - 19:17

study

Spoiler:
Na, mppfff ! Sad


Dernière édition par Opaline le Mar 3 Mai - 19:28, édité 1 fois

_________________
eurêka !!!
avatar
Opaline

Nombre de messages : 5738
Date d'inscription : 28/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité des forums

Message par grumpythedwarf le Mar 3 Mai - 19:25

Opaline ? C'est qui ça ?


Je crois que je vais avoir droit au

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité des forums

Message par javeline le Mer 4 Mai - 2:55

C'est vrai Grump, et elles sont faciles quand elles sont volontaires, intéressées(les relations vituelles).Par contre trouver le hasard, la sincérité, le magique est plus difficile(rare), car on ne le recherche par définition.
Les volontaires(banales, faciles) et l'involontaire.
Trouver quand on le veut et le cherche c'est facile ça non?Rien d'étonnant je trouve.
Quant à l'idée de "s'entendre avec qqun" sur le net, je trouve ça un peu...exagéré, absurde.
Une nana recherchera plutôt...l'intelligence, et un homme...aussi.
Quant à devenir copains entre mecs sur le net c'est risible.Frime et chiqué pour passer le temps, se pavaner.Tout est pareil que dans la réalité, c'est juste plus direct, approprié, moins d'ambiguité, on est là pour l'esprit, son expression, sa manifestation.

javeline

Nombre de messages : 483
Age : 38
Humeur : Toujours bonne universellement
Date d'inscription : 11/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité des forums

Message par Medea le Mer 4 Mai - 10:46

Le virtuel, c'est un grand mot. Mes éclats de rire ne sont pas virtuels et le plaisir que j'éprouve à échanger avec certains est tout ce qu'il y a de réel.
J'ai des amies virtuelles, que je n'ai parfois vues qu'une seule fois en vrai, elles habitent en Suisse, en France, au Québec. Nous papotons de tout et de rien depuis des années, comme on le ferait au téléphone, les savoir là est heureux et suffisant, je suis plutôt cocoon et n'aime pas les gens qui débarquent à l'improviste ou prennent ta maison pour un cabaret.

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité des forums

Message par Opaline le Mer 4 Mai - 11:55

Medea a écrit:... Mes éclats de rire ne sont pas virtuels et le plaisir que j'éprouve à échanger avec certains est tout ce qu'il y a de réel.
J'ai des amies virtuelles, que je n'ai parfois vues qu'une seule fois en vrai (...) Nous papotons de tout et de rien depuis des années, comme on le ferait au téléphone, les savoir là est heureux et suffisant...


Bien d'accord avec toi et il est certain que les diverses émotions que nous ressentons parfois lors de certains échanges forumiques sont tout ce qu'il y a de plus réel !

_________________
eurêka !!!
avatar
Opaline

Nombre de messages : 5738
Date d'inscription : 28/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité des forums

Message par Opaline le Mer 4 Mai - 11:56

Medea a écrit:... et n'aime pas les gens qui débarquent à l'improviste ou prennent ta maison pour un cabaret.


J'ai horreur de ça, moi aussi !

_________________
eurêka !!!
avatar
Opaline

Nombre de messages : 5738
Date d'inscription : 28/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité des forums

Message par grumpythedwarf le Mer 4 Mai - 12:19

Si c'est ainsi, je vous interdit de venir me rendre visite, na ! scratch

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité des forums

Message par Globouille le Mer 4 Mai - 12:22

Vous n'aimez pas les cabarets ? Comment ! Avec des gros tonneaux de bière et Fraulein Bertha qui danse toute nue en chantant "noch ein Bier..."
Savez pas vivre....

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3862
Age : 31
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité des forums

Message par Medea le Mer 4 Mai - 12:26

Je n'aime pas la bière, sauf quand il fait très chaud, là, qu'est-ce que ça rafraichit ! et la grosse Bertha ne m'inspire guère, tu l'as bien compris Very Happy

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité des forums

Message par Opaline le Mer 4 Mai - 12:27

grumpythedwarf a écrit:Si c'est ainsi, je vous interdit de venir me rendre visite...

Jamais je ne me permettrais de débarquer chez toi à l'improviste, pas plus que chez quiconque !

Question de respect et de politesse, ainsi que la crainte de déranger en débarquant inopinément.

Comme le renard du "petit prince", j'aime l'idée que l'on habille son coeur de joie en attendant impatiemment ma venue ! Smile

_________________
eurêka !!!
avatar
Opaline

Nombre de messages : 5738
Date d'inscription : 28/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité des forums

Message par grumpythedwarf le Mer 4 Mai - 12:57

Tu serais toujours la bienvenue chez moi.
Comme quelques uns ici que je me réjouirais de connaître.

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité des forums

Message par Littlewingrunner le Mer 4 Mai - 23:52

Je ne sais que dire ( enfin si puisque je poste aha). Je pense que l'on passe tout de même à coté de quelque chose en discutant avec quelqu'un par le biais d'un support dit virtuel. Je suis d'accord avec Hikari ( je sais plus comment l'appeler il change tout le temps de nom :p ), un forum c'est le monde des idées, si on compare avec les réalités, bien qu'il soit possible de lire de l'affect, du pathos dans les messages ( on en a fait l'expérience ici..).

Mais ce que l'on perd c'est tout ce qui est de l'ordre de la communication non verbale : 50% d'un message et d'une personnalité selon moi... Peut être est ce mieux ainsi ?
avatar
Littlewingrunner

Nombre de messages : 3140
Age : 25
Localisation : Région parisienne
Humeur : posée et fatiguée
Date d'inscription : 21/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité des forums

Message par Sarugaku nō le Jeu 5 Mai - 0:12

Ce qu'il faut noter, c'est qu'il est aussi plus simple de connaître ce que pensent les personnes qui postent car le sens que l'on met dans les mot est inaltérable.
avatar
Sarugaku nō

Nombre de messages : 1357
Age : 26
Localisation : dans la forêt
Humeur : humeur de thé
Date d'inscription : 08/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité des forums

Message par Medea le Jeu 5 Mai - 11:07

Littlewingrunner a écrit:Mais ce que l'on perd c'est tout ce qui est de l'ordre de la communication non verbale : 50% d'un message et d'une personnalité selon moi... Peut être est ce mieux ainsi ?
Je pense que c'est effectivement mieux. Quand tu es âgé(e), on te prend pour un vieux conservateur ou un vieux ronchon, quand tu es jeune, on te traite d'immature et de sans expérience, au point qu'à la fin tu préfères parfois ne plus dire grand chose à part plaisanter.
Le net supprime ces inégalités-là.
Par contre, une personne ayant peut-être beaucoup de belles choses à dire et ne maîtrisant pas l'orthographe et la ponctuation devient parfois tellement pénible à lire que ses messages ne sont pas lus. Dommage.

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité des forums

Message par Globouille le Jeu 5 Mai - 11:10

Medea a écrit:
Par contre, une personne ayant peut-être beaucoup de belles choses à dire et ne maîtrisant pas l'orthographe et la ponctuation devient parfois tellement pénible à lire que ses messages ne sont pas lus. Dommage.
Tu veux que je t'en fasse un, style Terminator ?

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3862
Age : 31
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité des forums

Message par Medea le Jeu 5 Mai - 11:43

Oh vouiiiiii, siteplet sitepleeet !

_________________
L'homme sérieux est dangereux, il est naturel qu'il se fasse tyran
Simone de Beauvoir
Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux
Alphonse Allais
avatar
Medea

Nombre de messages : 2535
Humeur : aqueuse
Date d'inscription : 09/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité des forums

Message par Globouille le Jeu 5 Mai - 11:59

Medea|pluladutous si cé pour dire des conerie alors cé pas la pène; y fau aidé la personne merci et allé sur les cite ou je sai pas pourquoi quand j'envoi un message personne me répond et mème je donne mon tel à des fames pour rv et elles me rapèlent jamé merci de m'aidé

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3862
Age : 31
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité des forums

Message par grumpythedwarf le Jeu 5 Mai - 12:07

Globouille a écrit:
Medea a écrit:
Par contre, une personne ayant peut-être beaucoup de belles choses à dire et ne maîtrisant pas l'orthographe et la ponctuation devient parfois tellement pénible à lire que ses messages ne sont pas lus. Dommage.
Tu veux que je t'en fasse un, style Terminator ?

NOOOOOON !

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité des forums

Message par Globouille le Jeu 5 Mai - 12:10

Trop tard !

_________________
Nulla die sine linea
avatar
Globouille

Nombre de messages : 3862
Age : 31
Localisation : Soule Xiberoa
Humeur : Equanime
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité des forums

Message par grumpythedwarf le Jeu 5 Mai - 12:11

Je t'intime l'ordre d'arrêter avec ça. Evil or Very Mad
Pollueur de forums ! Razz

_________________
"Un cadavre, c'est le résidu-témoin de l'inconscience"
Sri Aurobindo.
avatar
grumpythedwarf

Nombre de messages : 8306
Localisation : Hic et nunc
Humeur : Cyclothymique.
Date d'inscription : 31/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité des forums

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum